Addiction



Qu'est ce qu'une addiction ?

L’addiction peut être définie par une phrase : « je n'ai pas d'autre choix que de consommer pour me sentir bien »...

Il est possible d'être "addicte" sans être dépendant (exemples : ne pas pouvoir s'amuser sans boire de l'alcool, jouer sur l'ordinateur alors qu'on doit travailler).

L'addiction : c'est l'impossibilité répétée de contrôler sa consommation ou son comportement et de les poursuivre en dépit de la connaissance de ses conséquences négatives (exemple : prendre le volant alors que l’on vient de fumer du cannabis).


Il y a 3 grands types de comportement de consommation de substances psychoactives (= qui agit sur le cerveau et le comportement)  :
- l'usage simple : n'entraine pas de dommage,
- l'usage nocif : il y a des dommages (problèmes légaux, physiques..),
- la dépendance.


La dépendance se caractérise par 3 signes :
- le "craving" : ressentir à tout prix le besoin de consommer : expression de la dépendance psychique (exemple : nervosité en attendant le bus si on n'a plus de cigarettes),
- le phénomène de sevrage ou symptômes de manque : la présence de symptômes physiques à l'arrêt du produit,
- la tolérance : avoir besoin d'augmenter la quantité consommée pour avoir les mêmes effets.


Conséquences :

- Baisse de l'investissement des sphères de la vie courante : familiale, sociale, professionnelle,  (exemples : jouer sur son ordinateur au travail, rester fumer à la maison plutôt que d'aller au cinéma),
- La souffrance : s'isoler progressivement et s’impliquer de moins en moins dans les relations avec son entourage (exemple : jouer sur son téléphone portable pendant un dîner familial).

Progressivement les répercussions de la consommation sur la vie sont de plus en plus inquiétantes (exemples : mon patron m'a surpris en train de fumer, il menace de me licencier,
ma compagne me trouve désagréable quand je bois, elle menace de divorcer, je perds plus souvent la mémoire qu'avant, je suis plus violent quand j'ai consommé, mes copains m'ont fait remarqué que je consomme beaucoup, j'ai eu un retrait de permis, j'ai eu un accident de moto, je passe au tribunal jeudi...)

Si vous consommez un peu, venez faire le point,

Si vous consommez beaucoup, n'attendez pas que ça empire,

Si vous avez déjà perdu le contrôle, ne restez pas seul face à cette difficulté,

Pour l'entourage aussi c'est difficile, parlez-en et n'hésitez pas à poser vos questions.

Parlez-en à un professionnel : psychologue ou psychiatre.


Pour me contacter :