Sensibilisation : Maltraitance

Dans cette page, les professionnels soignants (notamment ceux intervenant en pratique dite sensible, exemple : gynécologie) trouveront plusieurs liens vers des références de recommandations de bonnes pratiques.

L'objectif est de sensibiliser à la prise en considération que statistiquement, dans leur patient/es, un nombre non négligeable aura été abusé sexuellement dans son enfance (voir les statistiques).


À lire:

Pratiques sensibles

Le manuel de pratique sensible est un document québécois.

Voici quelques notions que vous retrouverez dans le document, les neuf principes pour la pratique sensible :

  1. Premier principe : faire preuve de respect
  2. Deuxième principe : prendre le temps
  3. Troisième principe : établir de bons rapports
  4. Quatrième principe : partager l'information
  5. Cinquième principe : partager le contrôle
  6. Sixième principe : respecter les limites
  7. Septième principe : favoriser un apprentissage mutuel
  8. Huitième principe : comprendre la guérison non linéaire
  9. Neuvième principe : démontrer une connaissance et une conscience de la violence interpersonnelle

> Le recours aux principes pour éviter de réitérer les traumatismes

> Cadre dans lequel se déroulent les rencontres (exemple : salle d'attente, retard du professionnel,...)

> Rencontres avec les patients ou patientes (le toucher, position du corps et proximité,...)

> Divulgation = Révélation des sévices (possibles indicateurs de sévices passés, comment réagir efficacement en cas de divulgation, réactions à éviter à la suite d'une divulgation,...)